Le pape, c'est pas Superman

Planche après planche, suivant le scénario précis d'Arnaud Delalande, je dessine les traits d'une homme devenu pape par la volonté des cardinaux réunis en mars 2013. Un homme qui ne se destinait pas à la fonction. Un jeune homme qui voulait devenir médecin pour "soigner les hommes" disait-il. Un homme amoureux des femmes et de la vie qui a répondu à un appel. Un homme qui une fois devenu jésuite a vu se proches disparaître enlevés par une effrayante dictature militaire. Torturés, liquidés, il fera tout pour tenter de les sauver.
Jorge, le pape François si vous préférez, n'est pas un super-héros. C'est un homme ordinaire qui livre un combat pour sauver les hommes.

Vraiment un superbe projet, une bande dessinée en couleur de 90 pages à paraître en 2018 aux éditions Les Arènes.

Le pape © Éditions Les Arènes. Arnaud Delalande et Laurent Bidot


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mont maudit

Les gardiens du Pape